Eau

Il est estimé que la population africaine va doubler au cours des 35 prochaines années, doublant par conséquent la demande en nourriture, en céréales et en eau propre, avec une multiplication par 4 des besoins en énergie. 

Afin de se conformer aux normes de développement élémentaires concernant l'eau, l'Afrique a besoin d'un investissement annuel de 50 milliards de dollars américains. Or, les membres de l'ICA investissent actuellement moins de 5 milliards de dollars par an dans les projets hydrauliques en Afrique.

En savoir plus

Le défi de l'eau

Les défis à relever dans le cadre du développement des infrastructures hydrauliques africaines sont majeurs. Un écart subsiste au niveau du financement, ce qui empêche le continent africain d'atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement en termes d'eau et d'assainissement. 

La gestion intégrée des ressources hydrauliques demeure un défi, tant au niveau national que régional, du fait des barrières institutionnelles, politiques et réglementaires faisant obstacle à la coopération dans le secteur de l'eau. Le changement climatique a entraîné une réelle variabilité des ressources hydrauliques, ce qui souligne la nécessité urgente de mettre en œuvre des approches résilientes au climat.

L'aide de l'ICA

Établie en 2011, la Plateforme pour l'eau de l'ICA a été endossée par Ministère fédéral chargé de la coopération économique et du développement, ainsi que par KfW. Ses objectifs sont les suivants :

  • Augmenter le financement des infrastructures hydrauliques durables
  • Identifier et faciliter les projets hydrauliques rentables, en privilégiant les projets régionaux.
  • Instaurer un dialogue entre les parties prenantes africaines, les partenaires de développement et le secteur privé
  • Encourager davantage de coopération

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus