Énergie

L'Afrique possède d'abondantes ressources énergétiques -- mais un faible accès aux services énergétiques modernes

Le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique (PIDA) estime que la demande en électricité augmentera chaque année de 6 % jusqu'en 2040. La capacité actuelle de production électrique en Afrique s'élève à 124 gigawatts. Elle devra augmenter jusqu'à atteindre 700 gigawatts d'ici à 2040 si la demande en est faite.

Le défi énergétique

Environ la moitié des 1,2 milliards de personnes vivant en Afrique n'a pas accès à l'électricité. Ceci représente une contrainte majeure pour le développement économique de l'Afrique, alors que l'accès universel à des sources énergétiques fiables, modernes et durables peut dynamiser la croissance à travers tout le continent. Les prévisions indiquent que la population africaine atteindra 1,8 milliards de personnes en 2040. Couplé à la modernisation de l'économie africaine, et à une industrialisation et urbanisation grandissante, cela signifie que la demande en énergie augmentera chaque année de 6 % jusqu'en 2040. Répondre à cette demande nécessitera une augmentation de la capacité de production d'électricité, passant de 124 gigawatts aujourd'hui, à 700 gigawatts d'ici à 2040.

S'attaquer au défi énergétique

Le défi énergétique auquel fait face l'Afrique peut être surmonté. Les ressources énergétiques du continent sont suffisantes pour répondre à ses besoins, et il existe un nombre sans fin d'opportunités qui permettraient de développer des énergies propres/renouvelables. L'exploitation de ces ressources nécessitera de plus grands investissements dans le secteur, à l'échelle nationale et régionale, en plus d'un engagement politique appuyé par des politiques et cadres réglementaires renforcés. L'ICA encourage l'investissement dans le secteur énergétique africain par la simplification des échanges, la proposition de formations pour améliorer les compétences du secteur public et faciliter la participation du secteur privé, le soutien à la collaboration et au partage d'informations.

Construire des infrastructures de qualité pour le développement de l'Afrique

2016

Le présent document de référence a été commandé par le Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA) et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en préparation de la réunion annuelle du Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA), qui s'est tenue à Abidjan, Côte d’Ivoire, les 21 et 22 novembre 2016.


Tendances de financement des Infrastructures en Afrique – Rapport 2015

2016

La publication annuelle de l'ICA relative aux tendances de financement des infrastructures (la septième de la série) identifie la manière dont les...


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus