La réunion annuelle de l'ICA encourage l'Afrique à adopter les technologies numériques émergentes et vertes afin de stimuler la croissance économique, et à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD)

13 novembre 2017

Les participants à la réunion annuelle du Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA) ont convenu du fait que la mise en oeuvre d'infrastructures efficaces, au moyen de technologies émergentes et vertes, constituait la meilleure manière de stimuler la croissance économique sur le continent.

Rassemblement à Rome, Italie, en octobre 2017, les participants ont également convenu que les Africains tireraient le meilleur parti des investissements futurs dans les infrastructures si l'accent était mis sur des solutions d'infrastructure intelligentes et intégrées, en mettant l'accent sur les projets d'infrastructure transfrontaliers et régionaux.

Accueillie par la Banque africaine de développement (BAD) et organisée conjointement par l'ACI, la BAD et le gouvernement italien (en tant que présidente du G7), la 13ème réunion annuelle de l'ICA a attiré plus de 300 participants, y compris des ministres. délégations du Kenya et de la Tunisie. Des représentants des communautés économiques régionales, d'autres pays africains et des parties prenantes, des membres de l'ICA, des donateurs bilatéraux et multilatéraux et de nombreux acteurs du secteur privé y ont également participé.

La réunion a entendu les auteurs du document d'information que l'Afrique pourrait atteindre les objectifs de développement durable à l'horizon 2030 en adoptant des technologies, des matériaux et des processus nouveaux et émergents qui contribueraient à accélérer la croissance économique.

«Vers une infrastructure intelligente et intégrée pour l'Afrique», produit comme document de référence et de discussion pour la réunion annuelle, exhorte les pays africains à ne pas répéter les erreurs technologiques commises par d'autres régions du monde lors du développement de nouvelles infrastructures. aux nouvelles technologies, y compris les technologies vertes et numériques.

Le premier jour de la réunion, en présence des membres de l'ICA et des parties prenantes africaines, a passé en revue et discuté les conclusions du rapport phare de l'ICA, «Tendances du financement des infrastructures en Afrique 2017». Les participants ont félicité le rapport pour sa présentation cohérente des tendances de financement et, décrivant le rapport annuel comme un document clé pour toutes les parties prenantes africaines, les donateurs et les décideurs, a exhorté l'ICA à le développer davantage à l'avenir. ainsi que les tendances.

ICA Members
ICA members and African stakeholders
ICA annual meeting
Participants at the Plenary session of the ICA Annual Meeting
Les membres de l'ICA et les parties prenantes africaines
Participants à la session plénière de la réunion annuelle de l'ICA

Catégories: Energie, TIC, Transports, Eau, Réunions, Informations générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.