Aires de focalisation de l'ICA

Encourager la collaboration, améliorer les connaissances et partager les informations sont des éléments essentiels dans le travail du Secrétariat de l'ICA. En plus de son engagement à travers l'édition 2016 de la réunion annuelle de l'ICA, les activités du Secrétariat dans le secteur de l'énergie au cours de l'année 2016 comprenaient :

Un forum de deux jours organisé au Sénégal en mars 2016, en collaboration avec l'Association des Sociétés d'Électricité d'Afrique (ASEA). Ce forum était axé sur la meilleure manière d'impliquer le secteur privé dans le développement du secteur de l'énergie en Afrique et sur le rôle des réseaux énergétiques régionaux africains dans l'encouragement de l'implication du secteur privé dans des projets régionaux inhérents au secteur de l'énergie. La réunion a compté plus de 45 représentants officiels de réseaux énergétiques, de l'ASEA ainsi que d'autres intervenants impliqués dans le secteur énergétique.

Un rassemblement d'experts en énergie se tiendra en Afrique du Sud en avril 2016 et mettra en avant la réalisation d'un atlas des ressources énergétiques en Afrique. Organisée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'ICA, la réunion qui s'est tenue sur trois jours a accueilli une sélection d'experts en énergie en Afrique ainsi que les directeurs de l' Institut d'impulsion environnementale, EPI. La réunion avait pour objectif de soumettre le projet Atlas à l'examen technique détaillé et substantiel par les pairs, en se concentrant sur la validation des informations contenues dans le projet et sur la pertinence de la couverture en termes d'études de cas et de zones sensibles. L'Atlas, qui devrait être terminé et publié en 2017, associera des cartes illustrées, des graphiques et des images comparatives fournissant des informations essentielles sur les ressources énergétiques de l'ensemble du continent.

Une réunion organisée par le Secrétariat de l'ICA, en collaboration avec la Banque africaine de développement, regroupant plus de 150 investisseurs des secteurs privé et public se tiendra en Zambie en mai 2016. Son objectif est de déterminer la meilleure manière d'accélérer le financement du développement des énergies renouvelables en Afrique. Augmenter le financement intérieur africain pour le développement de l'énergie renouvelable, introduire des tarifs qui reflètent les coûts, promouvoir la participation locale au sein de la production, réduire les investissements risqués et l'importance d'un financement précoce figuraient parmi les sujets abordés par le débat animé, qui coïncidait avec la réunion annuelle de la Banque africaine de développement.

En 2017, le travail du Secrétariat de l'ICA dans le secteur de l'énergie inclura :

Le lancement de l'Atlas des ressources énergétiques en Afrique lors du Forum économique mondial pour l'Afrique (3-5 mai 2017). Produit par le Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA) et la Banque africaine de développement (BAD) en coopération avec le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), l'Atlas compile des données et des informations sur les ressources énergétiques du continent, dans un format aisément compréhensible par les décideurs, les planificateurs, les investisseurs et les développeurs, tout en restant accessible au grand public. L'Atlas détaille les ressources énergétiques de l'Afrique tout en abordant également des questions énergétiques et transversales (telles que l'environnement et la santé), l'intégration énergétique et les marchés régionaux, ainsi que le développement énergétique et durable. De plus, l'Atlas contient les profils énergétiques de 54 pays africains.

Une série d'ateliers de formation pour les réseaux énergétiques régionaux, en collaboration avec la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF), se concentrant sur les aspect financiers et juridiques des accords d'achat d'énergie. Ces ateliers font suite au succès des ateliers précédents organisés en 2014 et en 2015, respectivement pour 10 pays anglophones et 11 pays francophones. Le premier atelier, pour les réseaux énergétiques en Afrique australe, s'est tenu du 30 janvier 2017 au 3 février 2017 à Johannesburg en Afrique du Sud. Trois autres ateliers pour les réseaux énergétiques d'Afrique de l'Est, de l'Ouest et centrale se tiendront plus tard en 2017.

La publication d'une mise à jour du rapport de 2011 sur l'état régional du secteur énergétique dans les réseaux énergétiques africains, qui fournit une vue d'ensemble du statut des cinq réseaux énergétiques régionaux en Afrique. Le nouveau rapport inclura une analyse des données mises à jour, une identifications des résultats, des tendances et des possibles solutions pour les régions des cinq réseaux énergétiques, et la possibilité de bâtir des marchés de l'énergie efficaces dans ces régions. Il y aura également une section sur la participation du secteur privé.

Un partenariat avec l'Association internationale de l'hydroélectricité à l'occasion du Congrès mondial de l'hydroélectricité, qui se tiendra à Addis-Abeba, en Éthiopie, du 9 au 11 mai 2017. Ce partenariat permettra au Secrétariat de l'ICA de présenter son travail de soutien à l'investissement dans le développement des infrastructures en Afrique, en faisant notamment connaître ses supports de connaissances sur l'énergie renouvelable, les tendances de financement, les infrastructures de qualité et les ressources énergétiques.

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus