• Please note: this is a preview of a draft facility

Fonds vert pour le climat

Titre Fonds vert pour le climat
E-mail, numéro de téléphone et adresse postale
Objectifs de la Facilité

Le Fonds vert pour le climat (FVC) est un nouveau fonds mondial créé pour appuyer les efforts des pays en voie de développement et répondre au défi que représente le changement climatique. Le FVC aide les pays en voie de développement à limiter ou à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et à s'adapter au changement climatique. Il vise à promouvoir un changement de paradigme pour un développement à faible émission et à l'épreuve de climat en prenant en compte les besoins des nations qui sont particulièrement vulnérables aux impacts générés par les changements climatiques.

Le 12 mars 2016, la DBSA a reçu son accréditation en tant qu'entité faisant partie du FVC. L'accréditation de la DBSA fait d'elle une entité à accès direct qui peut mettre en œuvre des projets de n'importe quelle envergure (en termes de montant total et de risque environnemental et social) financés par le FVC dans la région de l'Afrique subsaharienne.  La banque a la possibilité d'accéder aux fonds du FVC afin de soutenir des approches innovantes et de partage des risques dans le cadre de projets contribuant à un développement à faible émission de carbone et résilient au changement climatique. 

Activités clés Les projets bénéficiant du financement par le FVC devront répondre aux critères suivants : 
  • Impact potentiel - il s'agit du potentiel du programme/projet visant à contribuer à la réalisation des objectifs du Fonds ;
  • Potentiel de changement de paradigme - degré selon lequel l'activité proposée peut catalyser l'impact au-delà d'un projet ou d'un programme d'investissement ponctuel ;
  • Potentiel de développement durable - des avantages et des priorités plus importants, y compris des co-avantages sociaux et économiques ainsi qu'un impact de développement tenant compte de la parité hommes-femmes.
  • Réponse aux besoins des bénéficiaires -la vulnérabilité et les besoins en financement du pays et de la population bénéficiaires au sein du groupe ciblé ;
  • Promotion de l'apport national - l'apport du pays bénéficiaire et la capacité à mettre en œuvre un projet ou un programme financé ;
  • Efficience et efficacité - économique et, le cas échéant, solidité financière du programme ou du projet, et, pour les programmes ou projets d'atténuation spécifiques, un rapport coût-efficacité et un cofinancement.

Type de financement octroyé

Subventions, prêts, garanties, capitaux propres.

Le FVC dispose d'un certain nombre de produits d'investissement, destinés aux secteurs public et privé.

Facilité pour le secteur privé :

  • Permet au FVC de financer directement et indirectement l'atténuation et l'adaptation du secteur privé ;
  • Élimine les entraves à l'investissement dans le secteur privé, comme par exemple les défaillances, l'insuffisance de capacité et le manque de sensibilisation afin de mobiliser des capitaux privés et une Promeut la participation du secteur privée, en particulier les acteurs locaux, y compris les petites et moyennes entreprises et les intermédiaires financiers locaux ;

Facilité pour le secteur public :

  • Permet au FVC d'appuyer les initiatives du secteur public pour l'atténuation et l'adaptation 
  • Propose des conditions préférentielles aux pays vulnérables et des conditions moins préférentielles aux autres pays.

Taille du projet supporté

Pas de minimum ni de maximum en termes de taille de projet

Régime de financement accordé (minimum/maximum)

Pas de niveau de financement minimum ou maximum.

Bénéficiaires concernés

Secteur public ; secteur privé ; organisations non gouvernementales (ONG)

Type de projet

National et infranational

Phases de préparation des projets financés

Environnement favorable ; définition de projet ; faisabilité de projet ; structuration de projet ; soutien aux transactions ; soutien post- mise en œuvre.

Processus de demande Les projets qui correspondent au mandat principal de la DBSA et aux critères de financement du FVC peuvent être financés tant par la banque que par le Fonds. La DBSA traitera des projets qui font partie de ses domaines principaux (Énergie, Eau, Transport, TIC). Les pays en voie de développement, les pays les moins développés (PMD) et les petits états insulaires en développement (PEID) peuvent obtenir un financement du FVC par l'intermédiaire de la DBSA en tant qu'entité accréditée.  Les initiateurs des projets peuvent soumettre leurs propositions et collaborer avec la DBSA qui transmettra par ailleurs la demande au FVC. 
Exclusions d'éligibilité Les projets pourront aussi être financés par l'autorité nationale désignée du pays (NDA) sur présentation d'une lettre de non-objection.
Pays Bénin, Burundi, Côte d'Ivoire, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Niger, Nigéria, Sierra Leone, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Seychelles, Somalie, Soudan, Tanzanie, Ouganda, République démocratique du Congo, Guinée-Équatoriale, Gabon, Lesotho, Madagascar, Malawi, Île Maurice, Mozambique, Namibie, Afrique du Sud, Swaziland, Zambie, Zimbabwe
Sous-secteurs Production d’énergie (sources renouvelables), Logistics, Water resources protection, Approvisionnement en eau et assainissement à grande échelle, Backbone infrastructure

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.