Une étude analyse le travail réalisé par les Facilités de Préparation de Projets d'Infrastructures en Afrique

16 mars 2016

Une étude commissionnée par le Consortium pour les Infrastructures en Afrique (ICA), analyse le travail et l'impact des Facilités de Préparation de Projets en Afrique (PPF), axé sur les leçons apprises et les meilleures pratiques. 

L'évaluation intitulée “Facilités de Préparation de Projets en Afrique - Leçons apprises et Meilleures Pratiques” se conclut sur le fait que très peu de PPF suivent l'intégralité des principes inhérents aux meilleures pratiques (concernant leurs objectifs, la stratégie, le financement, la gestion de portefeuille, la rentabilité, la gouvernance et la responsabilité) et que ceci est susceptible d'avoir contribué au faible niveau de performance de nombreuses Facilités. 

L'étude établit un certain nombre de recommandations, principalement inhérentes au renforcement de la gouvernance d'entreprise des PPF, au renforcement de leur efficacité, et au développement de modèles de financement durables et à l'adoption de meilleures pratiques.  L'étude recommande également des taux plus élevés de partage d'informations de projet et le développement de directives opérationnelles et de programmes de renforcement des capacités communs, qui devraient tous contribuer à améliorer la performance financière et en matière d'efficacité. 

L'étude a évalué 19 PPF actuellement concentrées sur la préparation de projets dans des pays africains, en couvrant des aspects tels que le travail réalisé et le mode opératoire, les meilleures pratiques, les facteurs de succès, les défis à relever, le partage des informations, le réseautage et les ressources. 

Pour consulter et télécharger l'étude, et pour consulter d'autres rapports publiés par l'ICA, veuillez consulter les Publications de l'ICA.


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus