Projets de la Commission du Bassin du Lac Victoria - Engagements fermes des donateurs

2 juillet 2013

Tunis, Tunisie, 26 juin 2013 : 

La Commission du Bassin du Lac Victoria (LVBC), avec le soutien du Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA), du gouvernement suédois et du gouvernement finlandais, a organisé la 3e Conférence des donateurs du Bassin du Lac Victoria la semaine dernière à Entebbe, en Ouganda. L'évènement a connu un franc succès. 

Divers partenaires de développement internationaux ont participé à la conférence, notamment la Banque africaine de Développement, l'ambassade du Japon, l'ambassade de Belgique, la NORAD, l'USAID, l'IFAD, l'UNEP, la fondation PACKARD, l'Organisation météorologique mondiale, la SFI, l'Agence française de Développement, le DfID, la FAO, l'Union européenne et la SNV. 

Dans son discours à l'ouverture de la conférence, le lundi 17 juin, le vice-président de la république d'Ouganda, Son Excellence Edward Kiwanuka Ssekandi, n'a pas caché son inquiétude face à la dégradation de la végétation naturelle dans la région du Bassin du Lac Victoria et la hausse de la densité de la population, qui exercent une pression sur le Bassin. « Ces problèmes ont des impacts sociaux et économiques sur nos populations et pays », a-t-il expliqué. 

La LVBC a présenté 22 notes conceptuelles de projet pour examen, dans trois domaines thématiques : 1) gestion environnementale et gestion des ressources naturelles ; 2) développement économique et infrastructurel ; accès à l'eau et à l'assainissement. Lors des discussions avec les partenaires de développement, la LVBC a reçu de nouvelles promesses de soutien de la part de la quasi totalité des donateurs. 

Le Consortium pour les infrastructures en Afrique (ICA), qui coparraine la conférence, est une organisation basée en Tunisie, composée de membres du G8.  L'ICA, qui se consacre à la mobilisation de ressources pour les projets d’infrastructure en Afrique, était représentée par plusieurs membres de son personnel à Entebbe.  Dans son discours de clôture de la conférence, le coordinateur de l'ICA, Mohamed Hassan, a déclaré : « ... C'est la nécessité de mobiliser des ressources qui nous a réunis ici ... nos actions ont été couronnées de succès ... nous vous encourageons à maintenir la dynamique ... et à garder contact avec toutes les personnes que vous avez rencontrées ici.  Ces relations sont précieuses … à l'instar du Bassin du Lac Victoria, leur potentiel est immense ... » 

Dans une interview accordée après la conférence, le Secrétaire exécutif de la Commission du Bassin du Lac Victoria à indiqué que « … le soutien apporté par le Consortium pour les infrastructures en Afrique était plus important que ce que nous pensions obtenir d'un organisme de mobilisation de ressources ... il nous a soutenu au-delà de nos attentes...  et l'équipe de la LVBC va désormais formuler des feuilles de route d'activité afin de mettre en œuvre ces projets... » 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
À Tunis :  Susan Wood, Consortium pour les infrastructures en Afrique ; Tél : +216 7110 1230, E-mail : s.wood@afdb.org 

Pour en savoir plus :
newvision.co.ug
monitor.co.ug


Catégories: Informations générales, Communiqués de presse

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus