L'ICA et la Facilité africaine de soutien juridique co-organisent un atelier de formation sur les Accords d'achat d'énergie (PPA)

30 octobre 2013

Pour remédier au déficit d'infrastructures énergétiques en Afrique, il faudra investir environ 43 milliards de $ chaque année entre 2012 et 2020. La mobilisation des investissements privé, surtout dans le domaine de la production, est essentielle pour atteindre le niveau d'investissement visé.  La réussite des opérations de mobilisation des investissements privés dépend de l'intervention et du soutien des gouvernements dans des domaines clés tels que l'achat et la tarification.  Très souvent, la complexité des aspects juridiques et réglementaires des Accords d'achat d'énergie ralentit la mise de ces derniers et et démotive les investisseurs privés. 

Au regard de l'engouement croissant pour le développement des énergies renouvelables en Afrique et de la vague grandissante des investissements privés dans les pays qui disposent des énergies renouvelables, les institutions publiques et d'autres acteurs clés des partenariats public-privé du secteur des énergies renouvelables doivent impérativement maîtriser toutes les étapes des Accords d'achat d'énergie – afin de pouvoir efficacement préparer, développer et gérer des contrats énergétiques. 

Les Accords d'achat des énergies renouvelables sont uniques.   Ils ont quelques caractéristiques particulières - au regard de leur technologies spécifiques (éolienne, solaire, hydro, géothermique, etc.) 

C'est dans ce contexte que l'ICA et la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) entendent co-organiser un atelier de formation en janvier 2014, qui réunira 45 participants issues de neuf pays africains. D'autres atelier similaires sont prévus afin de toucher un grand nombre de pays Africains. 

Les objectifs principaux de l'atelier seront les suivants :

  • doter les représentants de gouvernements africains et institutions concernés par des contrats d'énergies renouvelables (surtout les producteurs indépendants d'énergie et les accords de partenariat public-privé) d'une meilleure compréhension des Accords d'achat d'énergie en général, et de la capacité d'identifier et affecter les risques dans un projet donné, en particulier.  Les participants apprendront à exprimer avec exactitude ces risques dans les documents portant sur l'ensemble des mesures de sécurité ;
  • aider les représentants de gouvernements africains et institutions concernés par les contrats d'énergies renouvelables, surtout en ce qui concerne les accords avec les producteurs indépendants d'énergie (IPP) et les partenariats public-privé (PPP) qui traitent des questions institutionnelles, juridiques et contractuelles qui se posent au cours du processus de préparation, développement et gestion des PPA ;
  • identifier les voies et moyens de surmonter les contraintes / défis clés qui font obstacle ou retardent le bouclage financier, à l'instar des risques sus-mentionnés ;
  • identifier les voies et moyens viables d'amélioration continue des compétences liées aux accords énergétiques.

Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus