Les ateliers d'Addis-Abeba et d'Accra pour identifier les opportunités de développement de transports urbains

10 mars 2017

Les ateliers auront lieu en Éthiopie et au Ghana ce mois-ci afin d'identifier les opportunités d'investissement pour améliorer la durabilité de la mobilité et des transports urbains dans ces deux villes.

Co-organisés par le Consortium pour les Infrastructures en Afrique (ICA) et les bureaux nationaux de la Banque africaine de développement, les ateliers auront lieu à Addis-Abeba et Accra les 14 et 22 mars 2017 respectivement. Au cours des deux ateliers, les débats seront centrés sur la publication d'une étude diagnostic commissionnée par l'ICA et le développement de projet/réserve de projets d'investissements pour les transports urbains en Afrique sub-saharienne. Celle-ci a permis d'examiner les défis auxquels le développement de transports urbains fait face dans cinq des villes d’Afrique qui connaissent la croissance la plus rapide -- Accra, Addis-Abeba, Dakar, Dar es Salam et Lagos.

L'étude a identifié une "réserve" de projets tangibles et viables qui s'attaquent à d'importants défis liés aux transports urbains dans les cinq villes, et qui pourraient être mis en place dans un futur proche. Ces projets pourraient avoir un impact considérable et durable sur la mobilité urbaine dans ces cinq villes, tout en générant d'importants bénéfices économiques à l'échelle nationale et régionale.

Les ateliers révéleront les résultats de cette étude aux responsables politiques éthiopiens et ghanéens, aux transporteurs, investisseurs du secteur privé et autres investisseurs potentiels pour leur permettre d'examiner les opportunités d'investissement.

Des ateliers sont également envisagés dans les trois autres villes couvertes par l'étude -- Dakar, Dar-es-Salam et Lagos.


Catégories: Informations générales, Réunions, Transports

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus