Communiqué de presse : Développement du concept de poste frontière à entrée unique

21 juin 2011

Les initiatives visant à accélérer le flux des passagers et des marchandises traversant les frontières africaines se sont multipliées suite à un atelier organisé récemment en Afrique de l'Est, en réponse aux propositions de publier des recommandations pour permettre aux pays de mettre en œuvre des postes frontières à entrée unique. 

Cet atelier s'est déroulé à Arusha, en Tanzanie, du 23 au 25 mai 2011, et a réuni plus de quatre-vingt-dix parties prenantes issues notamment de la communauté d'Afrique de l'Est, d'autres organisations régionales et du secteur privé, ainsi que certains partenaires de développement. Les participants se sont vus présenter un projet de recueil visant à fournir des informations fiables sur la préparation des réglementations et des consignes d’exploitation régissant les postes frontières à entrée unique. 

L'atelier et le projet de recueil sont des initiatives de la communauté d'Afrique de l'Est, dans le cadre de la Plateforme pour l'eau du Consortium pour les infrastructures en Afrique (www.icafrica.org), sous l'impulsion de l'Agence japonaise de Coopération internationale (JICA).  Ce recueil récapitule les connaissances accumulées sur la mise en œuvre et l'exploitation des postes frontières à entrée unique en Afrique, et présente les dernières réflexions sur leur gestion. 

Cet ouvrage définit également les avantages potentiels de la mise en œuvre de ces postes frontières, prend en compte les besoins en termes de technologie et de capacité et présente les contraintes juridiques devant être prises en compte. 

Momoko Wada, expert en infrastructures auprès du Consortium pour les infrastructures en Afrique, a déclaré après l'atelier :

« Accélérer les flux transfrontaliers est crucial pour la croissance et la compétitivité économique de l'Afrique, car cela permet de réduire le coût du transport ainsi que les prix des marchandises transportées par voie terrestre et ferroviaire – ce qui se traduit par des produits moins chers pour les consommateurs.  

Fusionner les postes frontières et regrouper les fonctions réduira le temps d'entrée et de sortie des personnes, des marchandises et des véhicules d'un pays à l'autre. Ce recueil constituera un guide exhaustif sur la mise en œuvre des postes frontières à entrée unique. »

La première partie du recueil introduit le concept des postes frontières, explique les mesures à prendre pour assurer la transition entre un passage frontalier classique et un poste frontière à entrée unique, et présente les avantages de ces derniers.  La deuxième partie aborde des problématiques critiques inhérentes à la mise en œuvre et à la planification des postes frontières à entrée unique, notamment le cadre juridique, les procédures et les contraintes imposées par les TIC.  Enfin, la troisième partie du recueil présente des études de cas sur les postes frontières à entrée unique en Afrique, ainsi que les enseignements tirés. 

Le recueil sur les postes frontières à entrée unique sera finalisé en tenant compte des discussions de la Communauté d'Afrique de l'Est.  Sa publication est prévue pour juillet 2011. 

Fin 

Remarque

  1. Le 1er atelier commun de sensibilisation sur les postes frontières à entrée unique basé sur l'expérience africaine sera organisé du 23 au 25 mai à Arusha, en Tanzanie.  Initié et animé par la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), cet atelier a été organisé conjointement par l'Agence japonaise de coopération internationale et le Consortium pour les infrastructures en Afrique.
  2. Le rôle du Consortium pour les infrastructures en Afrique est d'aider à améliorer les vies et le bien-être économique des peuples africains en soutenant et en faisant la promotion du développement d'investissements dans les infrastructures.  L'ICA agit en tant que catalyseur pour améliorer et accélérer le développement des infrastructures africaines, ainsi que pour aider à supprimer les barrières techniques et politiques.  L'ICA a été lancé au sommet du G8 en 2005.
  3. Veuillez envoyer vos demandes de presse aux coordonnées suivantes :

Nick Sheppard
Consultant en communication
Consortium pour les infrastructures en Afrique
E-mail : n.sheppard@afdb.org
Tel : + 44 7724 241214 


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus