Back to results

Rapport Nexus

Description

Le terme "Nexus", tel qu'il est compris dans le contexte de ce document, peut être défini en tant que lieu d'intersection entre la sécurité inhérente à l'eau, à l'énergie et à l'agriculture. Il renferme une solide compréhension des interdépendances entre ces trois systèmes. En tant que concept, le Nexus est encouragé comme processus de l'attribution et de l'utilisation des ressources afin de garantir la sécurité alimentaire, énergétique et de l'eau à une population toujours croissante dans un contexte de changements climatiques, de transformation de l'utilisation des terres, de diversification économique ainsi que la nécessité de rentabilité du développement. 

L'étude a été commissionnée par l'Association internationale de l'eau au nom du Consortium pour les Infrastructures en Afrique. L’Union internationale pour la Conservation de la Nature a également participé au développement de cette étude. Son objectif d'origine était d'appliquer un processus analytique structuré aux bassins du fleuve africain Volta et du Lac Victoria et, en utilisant ces informations i) de fournir une vue d'ensemble des défis et opportunités régionaux sélectionnés pour les infrastructures hydrauliques polyvalentes ; et, sur la base de ces éléments, ii) de concevoir un Cadre d’Évaluation rapide avec lequel évaluer la manière dont les projets d'infrastructures en cours et à venir font face aux défis rencontrés par le nexus. 

Un élément majeur de ce processus analytique était constitué par l'étude approfondie de la documentation relative au “Nexus”. L'étude elle-même a suggéré qu'un point de départ adapté pour l'étude pourrait être la reconnaissance du fait que le Nexus lui-même peut être considéré comme une réponse aux perceptions d'insécurité exprimées par plusieurs catégories de parties prenantes. 

A ce stade de l'étude, l'une des hypothèses clés était que le nexus fournit une approche selon laquelle il est possible de négocier une série de compromis et de synergies qui contribuent à renforcer la sécurité de ces trois éléments lorsqu'ils sont définis comme suit : sécurité de l'eau, sécurité agricole et sécurité énergétique. 

En conservant les objectifs de l'étude, et en dépit du fait qu'une approche nexus soit susceptible d'impliquer des initiatives politiques et institutionnelles (et n'est par conséquent pas limitée aux infrastructures), une série de mesures infrastructurelles potentielles a été reportée au sein de chaque secteur et aux attentes des catégories de parties prenantes en matière de sécurité. 

Date de publication
2015
Télécharger le document

Catégories: Publications de l'ICA, Eau

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More