La BAD finance deux projets d’eau potable et d’assainissement au Maroc

11 April 2012

La Banque africaine de développement (BAD) va contribuer au financement de deux projets d’assainissement dans le centre du Maroc, rapporte l'agence de presse PANA.

La banque va mobiliser environ 70 pourcent du coût total des deux projets, qui s'élève à un total de 39,3 millions de dollars.

Ces projets comprennent la réalisation d’une station d’épuration des eaux usées à Oued Zem et d’une autre station dans la ville de Bejâad, qui bénéficieront à plus de 145.000 habitants.

Le Maroc souffre toujours d'un accès limité à l'eau potable dans les zones rurales et d'un faible taux de traitement des eaux usées.

En 2005, le gouvernement a lancé un « Programme national d’assainissement » (PNA), qui a pour objectif de parvenir à un taux de 60 pourcent de traitement des eaux collectées ainsi qu'un taux de 80 pourcent de raccordement au réseau sanitaire dans les zones urbaines d’ici 2020, rapporte le site internet du partenariat Europe-Maghreb.


Categories: Water

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More