Seacom annonce un investissement de 15 millions de dollars US pour améliorer l'accès Internet de l'Afrique

19 avril 2011

L’accès Internet va être facilité en Afrique après qu’il ait été annoncé que Seacom avait lancé une plateforme Protocol IP (Internet Protocol) de 15 millions de dollars US (9,1 millions de livres sterling) qui permet un routage direct entre les pays d’Afrique grâce à un système unique et continu.

L’opérateur du système sous-marin de câble à fibre optique a déclaré que l’investissement permettrait aux clients de communiquer avec de nombreux pays africains par la voie la plus courte sans que le trafic Internet ne soit transféré par l’Europe.

Selon le directeur de la société, Brian Herlihy, la croissance du marché africain de la technologie de l’Information et des communications va rapidement augmenter son contenu sur le sol africain.

« La majorité du contenu Internet consommé en Afrique n’est pas africain car il provient d’Europe et d’Amérique du nord. »

« Toutefois, dans un proche avenir, le reste du monde va pouvoir visualiser des médias produits et stockés sur le continent africain. »

Ceci apparaît après que la MTN ait annoncé qu’elle allait investir des millions pour améliorer l’accès Internet en Afrique en introduisant un système de 14000 kilomètres de câble sous-marin à fibre optique à ultra haute capacité qui reliera l’Afrique du Sud et l’Europe.

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus