L’Afrique du Sud reçoit 100 millions de rands pour l’investissement dans les services de télécommunications haut débit

25 juillet 2011

Après avoir bénéficié de 100 millions de rands (9,04 millions de livres sterling) d’investissements dans ses services de communication et de télécommunications haut débit, l’Afrique du Sud devrait connaître une modernisation de ses réseaux TIC.

La société Seacom a révélé qu’elle injectait des capitaux dans la mise en place d’une liaison par câble entre Gauteng et Kwazulu-Natal, en plus de l’achat de lignes physiques en fibre optique auprès de Dark Fibre Africa.

Le groupe espère que cet investissement permettra de répondre à la demande croissante de services haut débit en Afrique du Sud.

Brian Herlihy, PDG de Seacom, a déclaré : « cet investissement confirme la vision de Seacom selon laquelle une infrastructure adéquate permettra au marché d’absorber de nouvelles capacités en un temps record ».

La société prévoit l’activation de la fibre à hauteur de 100 Gb/s pour commencer, avec l’activation escomptée de 20 longueurs d’onde supplémentaires en l’espace d’un an.

En plus du renforcement des réseaux de communication en Afrique du Sud, Seacom a également apporté son soutien aux TIC au Mozambique récemment.

La société a signé un accord qui permettra aux clients de Telecomunicacoes de Mocambique au Zimbabwe d’interagir avec le système de l’entreprise à Maputo, la capitale du Mozambique.


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus