Le Maroc signe un contrat avec Alstom pour obtenir sa première ligne TGV

14 décembre 2010

La groupe français Alstom a signé vendredi dernier un contrat d'une valeur de 400 millions d'euros avec le Maroc pour la vente de son train à grande vitesse (TGV).

L'accord comprend la fourniture de 14 rames à deux niveaux, la conception, la construction et l'entretien de cette ligne de 350 km qui reliera Tanger à Casablanca (via Rabat), en seulement 2 heures 10.

Elle entrera en service en décembre 2015 et sera ensuite prolongée vers Marrakech et Agadir.

Chaque rame aura une capacité de 533 voyageurs, avec deux voitures premières classes, une voiture restauration et cinq voitures de seconde classe.

Elles circuleront à une vitesse de 350 km/h entre Tanger et Kenitra et de 160 à 220 km/h entre Kenitra et Casablanca.

«Ce contrat est symbolique, car il montre la capacité du Maroc à se doter d'équipements d'un très haut niveau technologique, et le Maroc est le premier pays d'Afrique à se lancer dans la grande vitesse ferroviaire», a indiqué le président d'Alstom Transport Philippe Mellier à l'Agence France Presse.
 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus