Le PERG électrifie le Maroc

22 avril 2010

L'Agence Française de Développement (AFD) contribue au Programme d'Electrification Rurale Global (PERG) marocain.

Le PERG, lancé par les autorités marocaines et l'Office National de l'Electricité (ONE) en 1995, vise à électrifier au plus vite l'ensemble du pays.

En novembre 2009, l'AFD a accordé un prêt de 30 millions d'euros à l'ONE, pour financer la cinquième phase du programme. Il sera entériné aujourd'hui lors d'une convention organisée à Rabat à l'occasion de la Journée de la Terre.

Le prêt de l'AFD permettra l'électrification de 449 villages. L'Agence a déjà financé les précédentes étapes du projet à hauteur de 200 millions d'euros.

Au Maroc, 45 pour cent de la population vit dans des zones rurales. L'électrification de ces régions se fait soit en les reliant au réseau interconnecté, soit de façon décentralisée, grâce à un équipement photovoltaïque.

Le PERG finance aussi la construction de lignes haute tension et de postes source.

Ces infrastructures permettent au Maroc de faire face à une demande croissante en électricité. Entre 2006 et 2007, la quantité d'énergie consommée a augmenté de 7.1 pour cent.


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus