Les infrastructures sont essentielles à la croissance économique en Afrique du Sud

31 juillet 2009

Il a été affirmé que des investissements dans de nouvelles infrastructures sont essentiels à la croissance économique de l’Afrique du Sud.

La banque mondiale a organisé des ateliers afin d’examiner comment un petit groupe de municipalités représentant moins de 6% des terres abrite plus de la moitié de la population et produit environ 80% des revenus du pays.

Les politiciens, les spécialistes en développement et les leaders des gouvernements locaux se sont réunis afin de discuter comment développer plus largement ces régions.

Matthew Glasser, premier spécialiste en infrastructure à la Banque Mondiale expliqua que les ateliers avaient pour but d’améliorer la prestation des services dans les zones urbaines et rurales.

« En ces temps de ralentissement économique, il est important de nous focaliser sur le rôle des villes car elles vont former la base de la reprise de la croissance et de la productivité qui sont nécessaires pour financer les services à tous les sud-africains » déclara-t-il.

Les réunions mirent également l’accent sur l’importance des emprunts stratégiques effectués par l’Afrique du Sud pour financer ce genre de projets et ceci sur la base d’une planification physique et financière à long terme.

Environ 186 pays membres constituent une partie de la Banque Mondiale.

 


Catégories: Infrastructures générales

Agence internet - Liquid Light