La BADEA finance partiellement un projet d'infrastructures routières du Togo

26 avril 2011

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Togo ont signé lundi dernier à Lomé une convention de financement concernant un projet de réhabilitation des infrastructures routières au Togo.

Le financement porte sur un montant de 300.000 dollars, rapporte l'agence de presse Xinhua.

Le projet d’appui institutionnel au Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP) va permettre de doter le LNBTP d’équipements et de matériels devant lui permettre de renforcer ses capacités dans les domaines d’essais, d’analyses, de recherches, d’études et de contrôles géotechniques des travaux routiers.

Une politique de grands travaux routiers a été récemment lancée à Lomé, la capitale togolaise, par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

La Banque ouest-africaine de développement a accordé un prêt de 11,2 millions de dollars à cet effet.

La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO a également accordé un prêt de 10 millions USD en janvier dernier en faveur d'un projet de réhabilitation des pistes rurales à travers le Togo.
 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus