Sénégal: 13 millions USD pour l'accès à l'eau potable en milieu rural

26 April 2012

Les régions de Tambacounda, Kédougou et Matam, au Sénégal, vont bénéficier d'un programme d'amélioration des conditions d'hygiène et d'assainissement initié par l'Agence japonaise de coopération internationale (Jica).

L'objectif est « de contribuer à l'amélioration des habitudes d'hygiène et d'assainissement et de favoriser l'accès aux ouvrages d'assainissement adéquats en milieu rural, principalement dans les régions et villages cibles », rapporte un communiqué de l'agence japonaise repris par le journal Le Soleil.

Ce programme, dont le coût est estimé à 13,1 millions USD, s'étendra sur quatre ans.

Il prévoit notamment la mise en place d'une structure d'exécution dans chaque région cible, la réalisation totale de l'assainissement dans les villages pilotes ainsi que la mise en place d'un système de suivi pour les activités liées à l'assainissement.

Par ailleurs, les gouvernements d'Afrique se sont engagés le 20 avril dernier, lors de la conférence « Sanitation and Water for All » à Washington,  à augmenter d'ici deux ans de cinq pourcent l'accès à l'eau potable et de sept pourcent l'accès à l'assainissement, rapporte Fasozine.


Web design agency - Liquid Light