La Chine finance un projet de production d'électricité à N'Djamena

11 July 2012

L’Exim Bank de Chine et le Tchad viennent de signer un accord cadre de financement d'une valeur de 130 millions pour augmenter les capacités de production d'électricité pour la ville de N'Djamena.

« Cet accord de financement avec Exim Bank permet de financer le transport de l'énergie de la raffinerie de Djarmaya jusqu'à Lamadji, pour sa distribution dans la ville de N'Djaména » a déclaré Gata Ngoulou, directeur du cabinet civil du président, cité par l'agence de presse Ecofin.

La raffinerie de Djarmaya produit 20 MW, qui seront ajoutés aux 60MW de la centrale de Farcha 2 et d'autres exploitations. Selon Gata Ngoulou, N'Djamena bénéficiera ainsi à partir de 2013 d'environ 100 MW.

Selon la Société nationale d'Électricité (SNE) du Tchad, seuls 3 à 4 pourcent de la population du Tchad dispose d’un accès à l’électricité.

Un projet d'interconnexion électrique entre le Tchad et le Cameroun, financé par la Banque Africaine de Développement, est également en cours de développement. Il permettra notamment d'améliorer la déserte en électricité du Tchad.


Categories: Energy

Subscribe to @ISSUE

Subscribe to our quarterly newsletter to get up-dates from the ICA

Learn More