La Zambie cherche K500 milliards pour moderniser les services d'eau et d'assainissement

31 décembre 2009

Mulonga Water and Sewerage a besoin des secours d’un investisseur pour réparer une infrastructure dilapidée dans trois districts afin d’améliorer le réseau d’égouts.

La société zambienne recherche environ K500 milliards (66,4 millions de livres sterling) pour effectuer les travaux nécessaires dans les districts de Chingola, Chililabombwe et Mufulira, selon un rapport du Times of Zambia.

Le directeur Manuel Mutale fut cité comme ayant déclaré que ces améliorations pourraient faire une énorme différence à la santé économique à long terme de la société.

Il déclara que dans les zones où l’infrastructure de l’eau était totalement déficiente, les revenus étaient extrêmement faibles et des efforts supplémentaires seraient nécessaires pour que les services soient remis aux normes dans certains districts.

A Chingola par exemple, la qualité de l’eau souffrait d’un excès de particules minérales provenant des travaux d’extraction du cuivre dans les alentours.

Le Zambia Post a récemment publié un éditorial faisant part des inquiétudes de certains spécialistes pensant que le pays n’était pas sur la bonne voie pour atteindre ses cibles pour l’eau pour 2015 (2015 Millennium Development Goals for water).

Le directeur du Devolution Trust Fund, Sam Gong'a déclara que le responsable des insuffisances était le faible niveau des investissements. <br/>

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus