La Banque Mondiale suggère des améliorations à l'infrastructure africaine

27 août 2010

Les gouvernements africains ont été avertis par la Banque Mondiale que des améliorations dans la qualité de leur infrastructure, comme les routes par exemple, les aideront à devenir commercialement plus concurrentiels tel que des pays comme la Chine l’ont prouvé.

Ngozi Okonjo Iweala, directeur général de l’association qui offre une aide technique et financière aux pays en voie de développement dans le monde entier déclara aux délégués du forum Agoa de Washington que ce pays asiatique avait prouvé qu’il est nécessaire de fournir des moyens de transport des marchandises pour participer au commerce, rapporta le Daily Monitor.

Il poursuivit en remarquant que des processus d’exportation et de douane plus rapides sont nécessaires pour faire circuler rapidement les produits passant les frontières et pour réduire les coûts.

« Une meilleure logistique est étroitement liée à l’expansion commerciale, la diversification de exportations, à l’attraction d’investissements étrangers directs et à la croissance économique » nota M. Iweala.

La Banque Mondiale vient également d’approuver une bourse de 7 millions de dollars US (4,5 millions de livres sterling) pour le projet de traitement d’urgence du Nord de Gaza.

 


Catégories: Infrastructures générales

Agence internet - Liquid Light