La Banque Mondiale produit un rapport sur l'économie ougandaise

16 février 2010

La Banque Mondiale a publié une étude révélant certaines inégalités économiques en ce qui concerne les opportunités d’emploi en Ouganda.

Selon le Daily Monitor, l’étude de la Banque Mondiale intitulée « Unlocking opportunities for job creation in Uganda » examinait le secteur salarié et non-salarié.

Elle découvrit que la région centrale offrait de meilleures opportunités d’emploi dans les deux secteurs malgré le fait que seulement 30% de la main-d’œuvre du pays puissent en bénéficier.

Chef économiste pour l’Afrique de l’Est et du Sud, le Dr Louise Fox, révéla ces résultats à une conférence de presse qui se déroulait hier (15 février).

Elle expliqua que l’économie de l’Ouganda présentait l’une des plus fortes croissances de la région mais que le taux de chômage élevé du pays, restait inchangé.

Le pays possède une forte croissance démographique, ce qui pourrait signifier que de nombreux jeunes vont se joindre à la population active dans les décennies à venir.

Le Dr Fox déclara : « Ceci représente un défi pour le gouvernement et il faudra produire une politique de contrôle de la population dans ce pays. »

Le recensement de 2002 signala que la population ougandaise se situait à  24,2 millions d’habitants avec une croissance annuelle de 3,2%, selon le rapport du Uganda Bureau of Statistics.

 


Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus