La Banque mondiale lance un laboratoire sur les technologies mobiles au Kenya

20 juin 2011

La Banque mondiale a inauguré jeudi dernier un laboratoire sur les applications pour les téléphones mobiles à Nairobi dans le cadre d'un programme visant à stimuler le développement des technologies de l'information et de la communication (TIC), rapporte l'agence de presse Xinhua.

«Ce laboratoire permettra aux développeurs dynamiques de l'Afrique de l'Est d'exploiter les opportunités existantes sur le marché croissant des applications mobiles», a expliqué le représentant de la Banque mondiale au Kenya, Johannes Zutt, lors du lancement.

Il a ajouté que sur les dix dernières années, le secteur des TIC a contribué à un pourcent de la croissance annuelle du PIB et que le pays devrait utiliser le succès des transferts d'argent par téléphone portable au Kenya à son avantage pour développer d'autres applications.

Le système de paiement mobile M-Pesa a en effet connu une croissance impressionnante, rappelle le site d'information Afrique 7.

En 2007, seulement sept pourcent des habitants avaient un compte bancaire alors que ce pourcentage est de 40 pourcent aujourd’hui avec M-Pesa.
 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus