Soutien de la Banque Mondiale à des projets de transport au Kenya

3 février 2011

L’infrastructure des transports kenyane va bénéficier d’un apport financier de 300 millions de dollars US (185 millions de livres sterling) de la part de la Banque Mondiale.

L’argent va être versé au pays dans le cadre de la « Country Partnership Strategy » pour le Kenya et les fonds seront versés sur une période de 3 ans.

Johannes Zutt, directeur de la Banque Mondiale pour le pays a remarqué que l’organisation essaie de faire progresser la gestion de ce secteur et de « mitiger les risques inhérents ».

"Le World Bank Group continue à s’engager dans son partenariat avec le gouvernement kenyan et ses efforts pour améliorer le réseau routier ainsi que l’infrastructure urbaine du pays, » ajouta-t-il.

M. Zutt nota que bien que l’organisation ne doive pas investir dans le projet « Nairobi Toll Road » à cause de la manière dont il est structuré pour le moment, elle examine toutefois le projet du couloir Kisumu-Kakamega-Webuye-Kitale.

Ceci après que Business Daily ait annoncé que la Chine investissait 78,6 milliards de shillings kenyans (643 millions de livres sterling) dans l’amélioration des routes et un aéroport au Kenya.


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus