Une usine de dessalement de l'eau de mer installée à Dakar

7 juin 2012

Une unité de dessalement d'eau de mer va être construite au Sénégal, a annoncé le 4 juin Oumar Guèye, ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement.

D’un coût évalué à 453,5 millions de dollars, cette usine produira environ 50 000 mètres cubes par jour afin de combler la demande en eau sur les prochaines années, rapporte le journal Le Soleil.

Oumar Guèye a expliqué que, sans cette usine, le Sénégal « risquait de connaître, entre 2014 et 2017, un déficit de 47 000 mètres cubes par jour». L'étude de faisabilité est actuellement en cours.

La désalinisation de l'eau de mer représente une alternative efficace pour pallier aux déficits en eau potable : « le marché de l'eau de mer va exploser dans les années à venir», a déclaré Jean Louis Chaussade, PDG de Suez Environnement, cité par le journal African Business.

Le secteur enregistre une croissance moyenne de 10 pourcent par an et son chiffre d'affaires annuel est estimé à 5 milliards de dollars par la banque d'affaires Golden Sachs.


Agence internet - Liquid Light