L'Afrique du Sud va bénéficier d'un prêt pour l'énergie

9 avril 2010

L’accès à l’électricité en Afrique du Sud va être élargi grâce à un prêt accordé par la Banque Mondiale.

Le fonds de 3,75 milliards de dollars US (2,44 milliards de livres sterling) vise également à financer plusieurs projets concernant les énergies renouvelables dans les pays en voie de développement.

Eskom, entreprise de distribution d’énergie sud-africaine va recevoir le prêt qui, selon la Banque Mondiale, va stimuler la création d’emplois dans le secteur de l’énergie.

« L’accès à l’énergie est essentiel pour lutter contre la pauvreté et catalyser la croissance en Afrique du Sud mais aussi dans la sous région dans son ensemble, » déclara le vice-président de la Banque Mondiale pour la région Afrique, Obiageli Ezekwesili.

Des fonds destinés au pilote d’un projet de ferme éolienne et à des plans pour la production d’électricité à partir de l’énergie solaire sont également inclus dans le Eskom Investment Support Project (EISP).

La crise énergétique de 2007-08 en Afrique du Sud mit en évidence la nécessité de ce genre de prêt, la crise économique mondiale en renforçant le besoin, révéla la Banque Mondiale.

Eskom, qui gère la production d’électricité, déclare que son objectif est de mettre en place « une base de production d’énergie permettant une croissance durable ».

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus