Sénégal: L'Etat rachète une centrale électrique

14 avril 2010

Afin de mieux maitriser le développement et l'accès à l'électricité au Sénégal, l'Etat va racheter la centrale de son partenaire producteur indépendant d'énergie, GTI.

Un accord a été signé le mercredi 7 avril par les deux parties, rapporte le journal Sud Quotidien.

Lors d'une conférence de presse le lundi 18 janvier 2010, M Kane, le directeur général de la compagnie nationale d'électricité (Senelec), avait expliqué que « l'Etat envisage éventuellement de racheter cette centrale pour nous permettre d'être plus à l'aide et de pouvoir développer la capacité de cette centrale ».

L'ambition du Sénégal est de faire accéder à l'électricité, d'ici 2012, au moins 50 % pour cent des foyers ruraux sénégalais.

C'est également pour atteindre cet objectif que fin Mars à Thies une 'mini centrale' hybride a été inaugurée. Elle permet de fournir de l'électricité aux 900 habitants du village.

Une première dans le domaine de la micro énergie, elle combine trois types d'énergies: éolienne, solaire et fossile.


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus