Les Rift Valley Railways vont recevoir un prêt de 40 millions de dollars US de la part del'AfDB

15 juillet 2011

La Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB)) a accordé son soutien au projet concernant l’infrastructure des transports, le « Rift Valley Railways (RVR) » en offrant un prêt de 40 millions de dollars (28,32 millions d’euros).

Cela va aider ce projet de 246 millions de dollars US qui va voir la construction d’un réseau ferroviaire de la ville de Mombassa au Kenya, à la capitale ougandaise de Kampala pour améliorer les transports entre les deux pays.

La construction de ce lien devrait prendre 5 ans et lorsque le RVR sera opérationnel, l’AfDB espère que ce lien ferroviaire stimulera le transport des marchandises et qu’elles seront transportées par le train plutôt que sur route.

L’organisation anticipe que d’ici 2015, le volume des produits transportés entre les deux pays fera plus que doubler tandis que les frais de transports des marchandises devraient chuter d’un tiers.

L’AfDB est très désireuse d’offrir son soutien au RVR car la ligne ferroviaire a plus de 100 ans et, en conséquence, seulement 8% des marchandises sont transportées par le train.

L’Ouganda a également récemment reçu un prêt de 60 millions de dollars US de la part de l’institution financière pour améliorer l’infrastructure des transports de manière à ce que sa population rurale bénéficie d’un meilleur accès aux villes, ce qui ouvrirait des marchés. 


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus