Une société nigériane envisage la construction de nouvelles usines d’engrais et de méthanol

17 mai 2011

Les secteurs de l’agriculture et de l’énergie au Nigéria devraient bénéficier d’une annonce selon laquelle la société Indorama Corporation envisage d’investir 1,8 milliard de dollars dans de nouvelles usines d’engrais et de méthanol de classe internationale.

Le journal Business Day rapporte que le projet aura lieu dans le complexe de Port-Harcourt et que la production démarrera dans les trois à quatre prochaines années.

Manish Mundra, directeur général d’Indorama-EPCL, a affirmé que ces projets permettraient à la société de réaliser sa vision consistant à construire au Nigéria le plus grand centre pétrochimique d’Afrique.

Jossy Nkwocha, conseiller spécial du directeur général et chef du département communication de la société, a déclaré que la société avait déjà contribué à l’amélioration de l’économie du Nigéria.

« Les projets d’engrais et de méthanol ajouteront très certainement une plus-value à l’économie du Nigéria, » a-t-il ajouté, « notamment dans les domaines de la création d’emploi, des revenus fiscaux pour le gouvernement et de la fourniture d’engrais essentiels aux besoins agricoles et industriels, ainsi que de méthanol en tant que solution alternative en termes de carburant ».

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus