Le nigeria augmente ses investissements énergétiques

16 octobre 2009

Environ 4,6 milliards de dollars US (2,83 milliards de livres sterling) ont été débloqués par le gouvernement nigérien pour renforcer une infrastructure vitale au pays.

Selon un rapport publié dans This Day, le financement a pour but d’assurer une puissance de 6000 mégawatts avant la fin de l’année.

Le financement va être partagé entre plusieurs projets tels que ceux de National Integrated Power, Niger Delta et de Mambila Power.

Une source est mentionnée comme ayant confié à This Day qu’un Fonds Spécial d’Intervention pour le Secteur de l’Energie permettrait aux autorités d’atteindre leur objectif avant décembre, et qu’il provenait d’environ 9 milliards de dollars US récemment retirés d’un compte d’épargne relatif à l’excédent de pétrole brut.

Cependant, au début de la semaine, This Day déclara que la stratégie énergétique que le Nigeria s’apprête à adopter se transformera en « mirage » si le gouvernement ne résout pas les problèmes de transmission et d’évacuation provenant des centrales électriques indépendantes éparpillées dans le pays.

« L’un des plus gros défis…est celui qui concerne le réseau qui a connu des défaillances, endommageant les installations ici, » déclara Odein Ajumogobia, ministre d’état pour le pétrole.

« C’est le défi le plus immédiat que nous devons affronter. »

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus