Le Nigeria va posséder une centrale électrique de 200MW

4 décembre 2009

GE Oil & Gas et Rockson Engineering Nigeria vont collaborer pour respectivement concevoir et construire huit turbines à gaz pouvant produire jusqu’à 200 MW à Kaduna.

Ces sociétés ont décroché un contrat de 230 millions de dollars US (139 millions de livres sterling) de la part du gouvernement français dans le cadre de la stratégie Country to Company de GE Oil & Gas qui vise à stimuler des partenariats entre le secteur privé et le secteur public pour le développement de l’infrastructure de base.

Outre l’énergie, le développement et la remise en service du réseau ferroviaire, le traitement des eaux propres et des eaux usées, la distribution de l’énergie électrique sont inclus dans le programme de l’entreprise.

Lazarus Angbazo, président de la société, remarqua que le projet était essentiel pour aider le pays à réaliser son programme 2020 Vision.

L’objectif de la campagne est de devenir l’une des 20 plus fortes économies du monde d’ici 2020, un objectif qu’elle considère dépendre en partie du développement de l’infrastructure.

M. Angbazo déclara : « Ce projet est très important alors que le gouvernement nigérien redouble d’efforts pour revitaliser l’infrastructure du pays. »<br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus