Le Nigeria dépense 450 millions de dollars par an pour améliorer ses connexions TIC

1 août 2011

Chaque année, le Nigeria investirait plus de 450 millions de dollars (274,8 millions de livres sterling) dans ses infrastructures de TIC.

Selon le site d’information Next, Ita Ewa, ministre nigérian des Sciences et technologies, a déclaré que son pays dépensait cet argent en importation de bande passante.

Il a indiqué : « Le Nigeria dépense à lui seul chaque année plus de 450 millions de dollars pour l’importation de bande passante depuis l’Europe et l’Amérique afin de faciliter l’accès à Internet, ainsi que les services de téléphonie et de diffusion pour le développement de l’économie ».

Alors qu’il s’exprimait à l’occasion d’une conférence organisée par Nigerian Communications Satellite (NigComSat) pour la promotion de son nouveau satellite NigComSat-1R, M. Ewa aurait déclaré, toujours selon la même source, que ce financement pourrait être économisé lorsque le Nigeria aurait lancé son satellite de communication récemment mis au point.

Cependant, il a expliqué que jusque-là l’argent sera dépensé pour répondre à la demande croissante concernant Internet et les services de téléphonie.

Le nouveau satellite NigComSat-1R sera lancé au dernier trimestre 2011 et remplacera le NigComSat-1.

Le président de l’Association nigériane pour les technologies de l’information, le Dr Jimson Olufuye, figurait également parmi les intervenants lors de cette conférence.


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus