Le Niger reçoit des fonds pour mieux résister au changement climatique

12 novembre 2010

Le Niger a reçu une partie des 270 millions de dollars US (167 millions de livres sterling) destinés à améliorer sa résilience aux changements climatiques et cela inclura une nouvelle infrastructure de l’eau.

L’argent provient d’un « Pilot Programme for Climate Resilience (PPCR)) dans le cadre des fonds de 6,4 milliards de dollars US des « Climate Investment Funds ».

Le Niger est l’un des trois pays, avec le Bangladesh et le Tadjikistan à proposer des stratégies nationales au comité directeur du PPCR.

Il a reçu des subventions de 50 millions de dollars US et 60 millions de dollars US en crédits à un taux d’intérêt de pratiquement zéro. L’argent va servir à gérer les ressources de l’eau et à soutenir les communautés rurales.

La Banque pour le Développement Africain (African Development Bank (AfDB)), la Banque Mondiale et la Banque Européenne pour la reconstruction et le Développement participent toutes à ce processus.

A l’heure actuelle, les trois pays qui reçoivent les fonds se voient potentiellement confrontés à des risques mortels associés au réchauffement climatique.

La création d’un « African Carbon Support Project » fut récemment annoncée par l’AfDB et Carbon Limits.
 

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus