Le Maroc lance le plus gros projet national d'énergie solaire thermique

22 janvier 2010

Le Maroc a lancé un programme d’énergie solaire thermique qui selon les autorités sera capable de produire 2000MW d’ici 2020, ce qui représente 38% des besoins énergétiques du pays.

Seul pays d’Afrique du Nord ne produisant pas de pétrole le Maroc anticipe également de pouvoir réduire ses importations pétrolières de 12% selon Science and Development Network.

Chercheur au Centre pour le Développement des Energies Renouvelables, Fatiha Bouhired, a été citée par la publication comme ayant exprimé des inquiétudes en ce qui concerne le financement à long terme de ce projet.

A l’heure actuelle, le financement provient du gouvernement, du Bureau National pour l’Electricité, et du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social.

Un appel d’offres national sera lancé à la fin du mois pour les partenaires étrangers et plusieurs gros acteurs tels que le Japon, les Emirats Arabes Unis et les Etats-Unis qui ont exprimé un intérêt.

Le ministre de l’énergie, Amina Benkhadra, déclara récemment à Reuters que le premier appel d’offres serait pour l’énergie à Ourzazate et que le reste suivrait. <br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus