Marché régional de l’électricité : les nations africaines adoptent le projet de traité

8 mars 2012

La Côte d’Ivoire, la Sierra Leone, le Libéria et la Guinée ont adopté un projet de traité concernant l’interconnexion des réseaux électriques locaux lors de la réunion des ministres concernés organisée le 5 mars par le système d’Echange d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA).

Le projet de traité aborde le financement, la construction, l’exploitation et le développement du projet d’échange d’électricité. Il confirme l’engagement des quatre nations africaines ainsi que leur forte inter-coopération.

« A cet effet, il est important de ratifier très rapidement ce traité dès sa signature par nos Chefs d’Etat et de Gouvernements et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser auprès des Ministres en charge de l’Energie, les lettres d’engagement avant le mois de juin 2012 », a expliqué le Secrétaire Général de l’EEEOA, M. Amadou Diallo, cité sur le site officiel du Gouvernement de la Côte d’Ivoire.

Le projet d’interconnexion électrique, d’un coût provisoire de 317 millions d’euros, permettra la construction d’une ligne de 1 300 kilomètres afin d’améliorer le système de distribution des pays concernés.
 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus