Le Mali reçoit des fonds de la Banque Mondiale pour améliorer son infrastructure

21 décembre 2010

La Banque Mondiale va aider le Mali dans son effort d’améliorer son infrastructure énergétique, son infrastructure des transports et celle de l’irrigation.

Et ceci selon Robert B Zoellick, président de l’organisation, qui espère promouvoir ainsi l’intégration régionale et améliorer le développement économique de la nation.

« La baisse des coûts de l’énergie et des transports ainsi qu’une diversification au-delà des mines d’or établiront des bases plus solides à la création d’emplois et à la croissance mutuelle, » remarqua-t-il.

M. Zoellick a passé deux jours dans le pays pour voir les progrès effectués et durant son séjour il visita des entreprises locales prospères aidées par la Banque Mondiale.

La International Development Association s’est déjà engagée à verser 140 millions de dollars US (90 millions de livres sterling) au Mali pour divers projets, y compris un accès plus large à l’électricité.

Elle remarqua que la priorité des investissements était dirigée vers le développement de l’infrastructure.

M. Zoellick a également déclaré qu’il est satisfait des efforts fournis par les officiels zambiens pour essayer de stimuler la croissance économique.


Catégories: Infrastructures générales, Eau, Transport, Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus