La mise en place de l'EAC-BIN ralentie par de nombreuses difficultés

30 mai 2012

La mise en œuvre du projet régional d'Infrastructures à Large Bande (EAC-BIN) au sein de la Communauté est-africaine (EAC) fait face à d'immenses défis.

Jean Rigi, Secrétaire Permanent au ministère burundais à la présidence chargé des Affaires de la EAC, a fait cette déclaration lundi 28 mai à Bujumbura, rapport l'agence de presse Xinhua.

Il estime que les principaux obstacles sont la non-harmonisation des régimes de licence de communication, l'absence des politiques sur le partage des infrastructures de communication ainsi que le manque d'une institution dont le mandat et la capacité est de gérer ou réguler les infrastructures régionales.

Le projet EAC-BIN vise à réduire le coût et à améliorer la qualité des services de communication par la mise en place d'un réseau haut débit transfrontalier au Rwanda, Ouganda, Kenya, Tanzanie et Burundi.

Renforcer le processus d'intégration régionale est “essentiel" si l’on veut faire de la croissance de l'Afrique une source d’occasions partagées pour les générations présentes et futures, selon un rapport de La Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (ECA).


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus