Le Kenya cherche 3 milliards de livres sterling d'investissements dans l'énergie géothermique

2 novembre 2009

Le ministre kenyan de l’énergie, Kiraitu Murungi, déclara cette semaine que le pays avait besoin de 4,9 milliards de dollars US (3 milliards de livres sterling) d’investissements géothermiques pour exploiter pleinement le potentiel de cette ressource.

Il transmettait les résultats d’une étude qui révélait que si cette source d’énergie était correctement exploitée, elle pourrait fournir jusqu’à 7000 MW par opposition aux 1200 MW accessibles actuellement.

La majorité des fonds serviraient à produire 2000 MW supplémentaires ainsi qu’à améliorer les services de transmission et l’électrification en zone rurale.

Les fonds restants, dont 46% seront fournis par le gouvernement, serviront à l’évaluation de la ressource, expliqua M. Murungi.

« Notre stratégie pour assurer une source d’énergie fiable et une fourniture d’électricité sûre dans ce pays est d’exploiter l’énergie géothermique » ajouta-t-il.

Dans des informations associées, le Daily Nation signala qu’une coupure d’électricité plongea Nairobi, Mombasa, Nakuru et d’autres villes dans l’obscurité (1er novembre).

L’incident fut attribué à des problèmes techniques à la centrale électrique d’Aggreko et au moment de la publication, il n’était pas précisé si les problèmes étaient associés aux systèmes de transmission ou à la production. <br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus