Le projet de TCI kenyan est lancé

15 avril 2010

Au Kenya, la Technologie de la Communication et de l’Information (TCI) devrait devenir accessible à une plus grande partie de la population avant la fin de l’année, selon la législation gouvernementale.

The Kenya Communication Amendment Act 2009 signifie que les sociétés de télécommunications du pays doivent créer un certain nombre de villages numériques.

Et il y aura au moins cinq centres numériques offrant une connexion à Internet dans chaque circonscription avant la fin de l’année, selon Business Daily.

Zain Kenya, Telkom Kenya, Safaricom et Essar telecoms doivent toutes mettre le projet en œuvre et Safaricom a déjà établi 500 centres numériques.

Paul Kukubo, directeur général du comité de la TCI kenyane chargé d’établir les centres expliqua que 1000 jeunes avaient été formés et pourraient recevoir des prêts pour établir les concentrateurs à l’avenir.

Safaricom signale qu’elle fournit des données très rapides sur large bande grâce à un réseau en 3G, Wimax et fibre.

Selon Business Daily, la société a utilisé une technologie en 3G dans des centres déjà établis de manière à créer une connectivité plus rapide vers Internet.

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus