L'infrastructure de la TIC va être fortement stimulée en Afrique du Sud

9 mars 2011

L’infrastructure de la Technologie de l’Information et des Communications (TIC) de l’Afrique du Sud va être stimulée car six grandes villes du pays vont avoir accès à un réseau à fibre optique en bande large ayant une capacité de 1MOps.

Le plan d’i3Africa d’améliorer radicalement l’environnement Internet du pays a l’appui du « National Empowerment Fund ».

On pense pouvoir connecter 2,5 millions de foyers durant les quatre ou cinq prochaines années, le coût du projet étant estimé pouvoir atteindre six milliards de rands sud-africains (537 millions de livres sterling).

Selon Tech Central, i3Africa ne fournira que l’infrastructure, un autre fournisseur étant chargé de la vente des produits au public.

Durban, Le Cap, Johannesburg, Port Elizabeth, Bloemfontein et Pretoria sont les villes qui vont bénéficier du projet.

L’organisation ajouta que Durban sera la ville-test car les foyers et les entreprises des faubourgs de la zone de Somerset Park recevront la technologie en premier.

Un certain nombre de projets énergétiques ont été récemment dévoilés en Afrique du Sud pendant la semaine « African Utility Week ».


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus