L'industrie de la Technologie de l'Information et des Communications pourrait créér des emplois au Nigeria

29 juillet 2010

Environ un million d’emplois pourraient être créés au Nigeria, grâce en partie, au secteur de la Technologie de l’Information et des Communications (TIC).

C’est ce que déclare un article du Vanguard qui suggère que la technologie est «un fruit qui pousse bas » pour les opportunités d’emploi.

La publication rapporta qu’un atelier organisé par l’Office for Technology Acquisition and Promotion (NOTAP), en partenariat avec l’United Nations Economic Commission for Africa, a examiné comment l’on pourrait aborder le problème du chômage au Nigeria.

Le journaliste déclarait : « Tous les intervenants présents à la conférence d’accroissement de la capacité notèrent que la science, la technologie et l’innovation étaient les bases essentielles de l’industrialisation et de la création de richesse pour tous les pays. »

La TIC, les technologies de gestion de l’agriculture et des logiciels sont parmi les domaines cités par la publication comme représentant des opportunités d’emploi.

Le ministre des sciences et de la technologie, le professeur Mohamed Kaoje Abubakar ajouta que les produits logiciels locaux avaient le potentiel de générer des emplois.

NOTAP fut créé sous l’égide du Ministère Fédéral des Sciences et de la Technologie. Il agit en tant qu’organisme d’entreprise dont les activités comprennent l’évaluation et l’enregistrement d’accords de transferts technologiques.  

 


Catégories: TIC

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus