Des subventions accordées au Burundi visent à aider l'infrastructure de l'eau et de l'agriculture

25 mai 2010

L’infrastructure de l’eau et celle de l’agriculture devraient voir une amélioration au Burundi après l’accord d’une subvention au pays.

La Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB)) a autorisé le versement de fonds s’élevant à 15 millions de dollars US (10,5 millions de livres sterling) pris dans les ressources de la Fragile States Facility.

La productivité agricole devrait être stimulée par la promotion de semences, d’engrais et de l’irrigation au Burundi, dans le cadre du Third Economic Reform Support Programme.

La production d’énergie ainsi que la capacité à l’approvisionnement en eau sont également incluent dans ce projet qui devrait fournir des opportunités d’emploi dans le domaine de la santé et de l’enseignement.

L’AfDB remarque que le Burundi est l’un des plus pauvres parmi les pays d’Afrique et les dépenses ciblant les plus démunis doivent être augmentées durant l’exercice fiscal.

L’ensemble des réformes a été introduit pour améliorer la manière dont l’argent public est alloué et géré et l’on espère que ce dernier programme jouera un rôle important dans ce domaine.

Une guerre civile a affecté le pays pendant cette dernière décennie mais il commence à émerger de ces troubles et à reconstruire son économie.

 


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus