Le gouvernement sénégalais projette la création d'une vingtaine de bassins de rétention d'eau

3 août 2009

Un bassin de rétention d'eau de pluie sera mis en place dès février 2010 dans le village de Ndjib Niass, au Sénégal.

C'est le ministre de l'Environnement et des Bassins de rétention, Djibo Kâ, qui a fait cette annonce en fin de semaine dernière, lors d'une visite de chantier.

"Les bassins de rétention revêtent une importance stratégique pour le gouvernement du Sénégal, pour le développement des activités de production au niveau du monde rural", a-t-il expliqué.

Le bassin de Ndjib Niass servira à la fois pour l'agriculture et pour l'élevage, avec une profondeur de 2,5 mètres.

Toujours selon le ministre, le gouvernement projette ainsi la création de vingt autres bassins de rétention sur l'ensemble du territoire sénégalais, mais certains sondages doivent "être effectués au préalable sur l'ensemble des sites identifiés pour voir si la couche argileuse n'est pas suffisamment épaisse ou sablonneuse".


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus