Eskom reçoit 1,1 millions de livres sterling pour financer des turbines

29 décembre 2009

La société énergétique sud africaine Eskom a négocié un total de 1,185 millions d’euros (1,067 millions de livres sterling) avec cinq banques françaises afin de financer les turbines de Medupi et de Kusile.

L’argent sera versé sous forme d’un prêt à intérêt fixe couvert par la French Export Credit Agency et remboursable sur 12 ans après la mise en service d’une unité des centrales électriques.

Selon la publication le Business Day, les 4.800mw de la première unité de la turbine de Kusile ne sera pas mise en service avant 2012.

La publication remarque également que Eskom a fait une demande de prêt auprès de la Banque Mondiale en rapport à des projets concernant la centrale de Medupi ainsi que des programmes sur les énergies renouvelables et les énergies produisant peu de CO2.

Une décision devrait être prise par l’organisme prêteur au mois de mars.

Ces installations ont récemment reçu le soutien de la Banque pour le Développement Africain sous la forme de 1,86 milliards d’euros.

Selon Business Day, en mai dernier, un prêt de l’agence pour le crédit à l’exportation de R6,1 milliard (515 millions de livres sterling) fut négocié entre la société et sept banques européennes dans le cadre de son effort de financement de son programme d’expansion capitale. <br/>

 


Catégories: Energie

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus