EAC : 20 milliards de dollars US sont nécessaires pour améliorer l'infrastructure des transports

14 mars 2011

Quelques 20 milliards de dollars US (12 milliards de livres sterling) sont nécessaires pour régénérer l’infrastructure des transports dans la Communauté Est-Africaine (East African Community (EAC)).

Comprenant le Kenya, le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda, la CEA, veut améliorer les couloirs du Centre et du Nord, selon un article de l’East African.

Le directeur de l’infrastructure auprès de la CEA, Phillip Wambungu, a déclaré que les deux axes sont essentiels pour le commerce régional, national et international.

« Notre objectif est de produire un système de transport efficace qui réduise les coûts et stimule le commerce et les investissements, » ajouta-t-il.

M. Wambungu nota qu’il va falloir trouver 4,1 millions de dollars d’ici 2015 pour rénover les axes de transport.

Les ports de Mombasa et Dar el Salam, l’infrastructure routière et ferroviaire, tous ont besoin d’être modernisés selon une étude diagnostique effectuée par l’organisation.

Selon le média, ceci pourrait stimuler une amélioration de près de 30% de l’efficacité du commerce intra-régional.

Ceci apparaît après l’annonce que l’autoroute de Thika au Kenya doit être terminée pour la fin 2011.


Catégories: Transport

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus