Eau potable: Inauguration de forages au Cameroun et Sénégal

7 avril 2010

Deux forages viennent d'être inaugurés au Sénégal ainsi qu'au Cameroun, alors que l'Unicef vient de remettre un rapport sur l'accès à l'eau potable en Afrique.

Le premier forage se trouve à Ndiagne Walo, au Sénégal. D'une capacité de 100 m3, il a été cofinancé par le Sénégal, la Corée et le Canada. Il va permettre aujourd'hui à prés de 3,000 personnes d'accéder à l'eau potable.

Un autre puits a été inauguré le 30 mars dernier au Cameroun. Il couvrira les besoins en eau potable de la ville de Ntui.

Mais ces forages ne sont qu'un petit pas vers un accès universel à l'eau potable en Afrique. L'Unicef met en garde contre le risque de manque d'installations dans un rapport publié le 6 avril 2010.

Actuellement, 300 millions de personnes souffrent de carences en eau potable en Afrique. Plus de la moitié des écoles primaires dans 60 pays en voie de développement n'ont pas d'installations d'eau potable et les deux tiers n'ont pas d'infrastructures d'assainissement, souligne le rapport.


Catégories: Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus