RDC: L’Allemagne souhaite contribuer à la réhabilitation du barrage hydroélectrique d’Inga

23 février 2011

L’Allemagne est prête à investir 600 millions d'euros dans le projet de réhabilitation du barrage hydroélectrique d’Inga, en République démocratique du Congo, rapporte l'agence de presse PANA.

Peter Blomeyer, ambassadeur de la République d’Allemagne en RDC, a fait cette annonce samedi dernier lors d'une conférence de presse, après que le gouvernement congolais ait lancé un appel à la communauté internationale pour contribuer au financement de ce projet.

Le projet consiste à renforcer la capacité du barrage hydroélectrique d’Inga par la construction d’Inga III et du Grand Inga.

Le site est constitué de deux centrales, de 1.800 MW chacune, et possède un potentiel hydroélectrique de 45.000 MW.

Ce projet est d'une importance critique pour la RDC où, selon des chiffres gouvernementaux, seulement six pourcent de la population a accès à l'électricité.

Le ministre congolais de l'Energie, Gilbert Tshiongo, a déclaré plus tôt ce mois-ci que la RDC accuse un déficit d'environ 140 mégawatts qui passera à 840 mégawatts en 2015 si rien n'est fait pour le combler, rapporte l'agence Xinhua.
 


Catégories: Energie, Eau

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus