L'AfDB veut gérer les ressources de l'Afrique

27 septembre 2010

Un expert a déclaré que la Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB) désire être la seule responsable des fonds pour l’Afrique.

Anthony Nyong, Directeur divisionnaire pour la conformité et la sauvegarde remarqua que de nombreuses raisons justifient de donner la possibilité à l’AfDB d’offrir des ressources durables dans la région.

L’institution aimerait avoir l’opportunité de « recevoir et gérer » toutes les sources de revenus, y compris les promesses d’apport à long terme faites dans le cadre de l’Accord de Copenhague, remarqua-t-il.

M. Nyong remarqua que les antécédents de l’organisation dans le développement d’une présence en Afrique ainsi que sa compréhension de base des objectifs relatifs devant être atteints, la place en bonne position pour réussir.

« L’accueil de la part de la banque d’une bonne partie des ressources africaines améliorera l’accès aux pays africains, augmentera l’appropriation et l’attention portée aux problèmes se rapportant au développement de l’Afrique, » ajouta-t-il.

Ses remarques arrivent après que le professeur Gabriel Kabanda ait déclaré que la région doit investir dans de meilleurs programmes de Technique de l’Information et des Communications.


Catégories: Infrastructures générales

Abonnement au bulletin d’information

Abbonez-vous à notre bulletin trimestriel pour recevoir des mises à jour de ICA

Savoir Plus