L'AfDB stimule l'infrastructure des transports avec le plus gros prêt jamais accordé au Maroc

29 décembre 2010

La Banque pour le Développement Africain (The African Development Bank (AfDB)) a annoncé qu’elle avait accordé son plus gros prêt en date au Maroc pour améliorer l'infrastructure des transports du pays. 

Environ 300 millions d’euros (256 millions de livres sterling) ont été versés à ce pays d'Afrique du Nord pour augmenter la capacité de la ligne de chemin de fer Tanger-Marrakech.

Le directeur de l'infrastructure auprès de l'AfDB, Gilbert Mbesherubusa, a déclaré que le prêt allait faciliter la fluidité du trafic ferroviaire ainsi qu'augmenter la fréquence des trains de grandes lignes et de marchandises.

La durée des trajets sur la ligne qui relie les deux villes va être énormément réduite à partir de 2016, a-t-il déclaré.

M. Mbesherubusa a ajouté : « Nous sommes fiers de soutenir fortement ce projet étant donné l’importance stratégique d’une telle infrastructure sur la compétitivité de l’économie nationale. »

Ses remarques suivent l’annonce que l’AfDB prévoit d’investir 806 millions de dollars US (522 millions de livres sterling) dans le secteur des transports dans les années à venir, le Maroc, le Ghana, le Tchad et la République Démocratique du Congo étant nommés parmi les bénéficiaires.



Catégories: Transport

Agence internet - Liquid Light